Jugée pour une liaison avec une de ses élèves

— 

Illustration justice - Un avocat plaide au tribunal
Illustration justice - Un avocat plaide au tribunal — M.LIBERT/20MINUTES

Le procès prévu ce lundi à Lille d'une enseignante soupçonnée d'atteinte sexuelle sur l'une de ses élèves risque d'être reporté, car l'avocate de la prévenue va déposer une demande de renvoi. La jeune femme de 34 ans est soupçonnée d'avoir entretenu une liaison du 1er septembre 2011 au 24 avril 2013 avec une collégienne, aujourd'hui âgée de 14 ans. La demande vise à « permettre à la justice de travailler sereinement », a déclaré à l'AFP son avocate, Me Aurélie Panier. Si le tribunal correctionnel rejetait le renvoi, Me Panier déposerait « sûrement » une demande de huis clos. L'enseignante est prévenue d'atteintes sexuelles sur mineure de moins de 15 ans par personne ayant autorité, délit passible de 10 ans de prison. Selon l'avocate de l'enseignante, suspendue par le rectorat, la relation était consentie et n'aurait démarré qu'en septembre 2012. O. A.