Les boulevards refaits à neuf

URBANISME La ville vient de lancer sept mois de chantier sur les grands axes...

Olivier Aballain

— 

M.LIBERT/20 MINUTES

Lille démarre ses grands travaux. La ville a lancé, lundi, sept mois de chantiers sur les grands boulevards en bordure du centre-ville. La voirie des axes Montebello, Vauban et Liberté sera rénovée pour devenir «plus esthétique» et mieux accessible aux personnes andicapées. «Nous venons de subir deux ivers rudes, avec cette année quatre phases de gel-dégel. Et ce sont des axes très fréquentés», explique l'adjoint en charge du dossier, Jacques Richir (MoDem). La communauté urbaine a donc cassé sa tirelire: le coût total des opérations atteint 3,5 millions d'euros, intégralement supportés par Lille Métropole.

Piétons chouchoutés

Selon certains, il y avait urgence: «On entend des discours, mais les trottoirs restent défoncés», critique Denis, place Cormontaigne. «Tous les espaces seront remis en situation parfaite», promet Richir. L'élu espère mieux «sécuriser» les espaces colonisés par les racines des 500 platanes qui bordent les boulevards.

Quant aux sorties d'écoles, elles bénéficieront de «parvis» piétons, gagnés sur l'espace de stationnement qui était de toute façon neutralisé par Vigipirate. Sur place, les riverains sont partagés. Une commerçante de la place Cormontaigne préférerait voir la ville «aménager des places de parking». Mais à la Brasserie des Ducs de Montebello, on se réjouit de voir le trottoir «remis d'aplomb, car en terrasse les verres tombaient». Un autre commerçant note que «les gars du chantier sont arrangeants. Ils ont l'air de vouloir réduire les nuisances». «Nous avons planifié les choses pour concentrer les travaux les plus perturbants en juillet-août », assure Jacques Richir.

 

■ La circulation toujours maintenue

En moyenne, les travaux ne devront jamais occuper plus de 25% de la voirie d'un boulevard, la circulation étant presque toujours maintenue. Quelques coupures de vingt-quatre à quarante-huit heures pourraient néanmoins intervenir en août. Les remarques des usagers et riverains seront remontées chaque semaine, via les mairies de quartier ou en contactant le 03.20.21.35.91 en semaine et le 03.20.21.22.23 les week-ends et jours fériés.