Le LMR marque les esprits

— 

August et le LMR sont en forme.
August et le LMR sont en forme. — M.Libert / 20 Minutes

Si les Lillois voulaient avancer masqués, c'est raté. Impressionnants de maîtrise samedi, les Nordistes ont fait exploser Oloron (60-0) en huitième de finale retour de Fédérale 1. Une véritable leçon, qui en dit beaucoup sur le niveau actuel du LMR. «Le gros travail physique effectué au cœur de l'hiver porte ses fruits. C'était calculé pour qu'on arrive au top lors de ces phases finales», explique Guillaume August, deuxième ligne du LMR. Du coup, avec cette facilité déconcertante affichée en huitième, le LMR s'affiche comme l'un des favoris à la montée en Pro D2. Prochaine étape : les quarts de finale dimanche a priori face à Romans, un adversaire auquel Lille ne s'attendait pas. Opposé à Saint-Nazaire, le club s'est fait balayer dimanche (39-15). Mais Romans est qualifié sur tapis vert à cause de défauts de licence de son adversaire. Sauf que Saint-Nazaire a fait appel et que tout peut encore changer. «Ce serait bien qu'on soit vite fixé. Même si on prendra n'importe quelle équipe», assure August, fer de lance d'un LMR sûr de sa force. F.L