La ville de Lille se met à la mode ASOS

ECONOMIE La plateforme anglaise a choisi d'ouvrir son bureau français à Lille...

Olivier Aballain

— 

M.LIBERT/20 MINUTES

Le palais des nouvelles technologies redevient un peu une maison du textile. ASOS, le géant britannique de la mode sur Internet, a inauguré mardi ses premiers bureaux français dans le parc Euratechnologies de Lille, dans le site de l’ancienne usine Leblan-Lafont. La plateforme londonienne, qui vise 850 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2013, espère ainsi accompagner la croissance rapide de ses ventes en France. Avec 7% du business, l’Hexagone représente déjà son troisième marché à l’international après l’Australie et les Etats-Unis.

 

De 50 à 100 salariés à terme ?

«L’installation sur ce site fantastique, à une heure et demie de Londres, a été une décision très facile à prendre», a témoigné le patron d’ASOS. Nick Robertson met notamment en avant «le nombre important d’entreprises Internet, et les talents qui s’y concentrent». Il est vrai qu’avec près de 2000 salariés et 128 entreprises hébergées, le parc Euratechnologies a visiblement atteint une taille critique qui le rend naturellement attractif. Pour l’heure, le siège français d’ASOS à Lille compte une dizaine de salariés. «Je suis jaloux de leurs conditions de travail ic», glisse Nick Robertson en clin d’œil. Mais si la croissance française se confirme, le site pourrait accueillir «entre 50 et 100 salariés» à terme. Sans compter l’implantation possible d’activités logistiques dans la région... Il faut dire que quatorze ans seulement après son lancement, ASOS est déjà abonnée aux croissances à deux chiffres. «C’est une chance pour nous car ils sont un exemple pour les entrepreneurs qui débutent ici», a rebondi Raoutih Chehih, directeur général du parc d’entreprises. «Nous n’accueillons que des entreprises à très forte valeur ajoutée, se satisfait aussi Pierre de Saintignon, l’adjoint à l’économie à Lille. Lequel voit dans Euratechnologies «le lien entre les industries des XIXe et XXIe siècles.» 

• Prêt-à-porter

ASOS, pour «As seen on screen», a lancé en 2010 une version française de son site internet à succès (www.asos.fr), qui vend des vêtements de la marque mais sert également de plateforme pour d’autres marques et créateurs sélectionnés.