Huit supporters du VAFC ont fait 48 h de garde à vue

— 

La victoire de Valenciennes dimanche à Reims (0-1) n'a pas fait que des heureux côté nordiste. A l'issue du match, huit supporters du VAFC ont été placés en garde à vue au commissariat de Reims. Il est reproché à ces membres du groupe Ultra Roisters d'avoir allumé des pétards dans le parcage réservé aux supporters valenciennois. Mais aussi de s'être opposés et battus avec les stadiers du club nordiste venus remettre de l'ordre en tribunes. «Sauf que les stadiers sont intervenus de façon très musclée au lieu de faire ça discrètement comme à leur habitude. Ils ont poussé tout le monde en mettant des coups. Ils ont fait preuve d'excès de zèle», raconte un supporter présent au moment des faits, qui a préferé garder l'anonymat. Du côté du VAFC, on se refuse à faire tout commentaire. Après 48 heures de garde à vue, les supporters sont ressortis libre mardi soir du commissariat de Reims. F.l.