Dès samedi, Bombaysers du centre-ville

©2006 20 minutes

— 

Shiva tend les bras aux Lillois. La fête indienne de Lille 3 000, baptisée « Bombaysers », s'ouvre samedi par une grande parade. Géants indiens, éléphants en carton-pâte et danseurs se retrouveront dans le centre-ville pour donner le coup d'envoi des trois mois de fêtes.

15 h Pour se mettre dans l'ambiance, les salles d'expos estampillées « Lille 3000 » ouvriront leurs portes un peu en avance. Textiles innovants et ambiance Bombay au Tri Postal, art populaire indien à l'Hospice Comtesse ou sculpture du souvenir du tsunami à l'église Sainte-Marie-Madeleine : il y en aura pour tous les goûts. Et pour entrer partout, un pass journalier est disponible au tarif de 7 e (30 e pour les trois mois).

17 h L'Orchestre national de Lille rouvrira, pour petits et grands, le Livre de la Jungle au Nouveau Siècle. Œuvre du musicien français Charles Koechling, ce concert, mis en scène par le dessinateur François Boucq, sera à l'image de la fresque de Rudyard Kipling (10-30 e).

18 h Rondeau sur la Grand'Place. Construits pour l'événement, quatre Géants indiens (deux danseurs et deux divinités) seront baptisés par leurs homologues du Nord dans une grande ronde traditionnelle.

19 h 30 Juste le temps de rejoindre la rue Faidherbe pour assister au départ de la parade. Le chorégraphe José Montavlo conduira ses 1 500 danseurs lillois qui ont appris le kuchi-kuchi, jusqu'à l'Esplanade. Le tout au son des fanfares du Nord, qui interpréteront le répertoire de Bollywood.

23 h / 0 h Depuis le quai du Wault, les Lillois pourront assister au lancement du feu d'artifice. Sur la Grand'Place, Pascal of Bollywood mixera des tubes electro-indie pour emmener les Nordistes jusqu'à 3 h du matin.

Vincent Vantighem