Filmée, l'Adfi Nord ne sourit pas

©2006 20 minutes

— 

Elle ne l'avait pas invité. Présidente de l'association de défense des familles et de l'individu (Adfi) du Nord, Charline Delporte a reçu hier la visite d'un huissier de justice lors de sa conférence de presse. Chargé de la filmer et d'enregistrer ses propos ainsi que ceux de tous les intervenants, il venait s'assurer qu'elle n'évoquerait pas le cas de Gérard Guéniot. Pour cause, la procédure judiciaire visant ce disciple d'une secte est toujours en cours. En signe de protestation, Charline Delporte a donc décidé de se taire. « Je sais que je ne peux pas arrêter les sectes. Mais là, même la prévention, je ne peux plus la faire. » Elle a décidé d'écrire aux élus locaux pour leur faire part de sa colère.

V. V.

Le tribunal correctionnel de Lille a condamné Gérard Guéniot, médecin et membre de la secte Graal, en première instance pour non- assistance à personne en danger après le décès d'une de ses patientes. Il a fait appel.