Les vraies raisons d'un démontage

— 

Les arguments s'inversent pour justifier l'envol de la maison renversée.
Les arguments s'inversent pour justifier l'envol de la maison renversée. — M.Libert/20 Minutes

Et si les tags et les graffitis n'étaient qu'un prétexte ? On apprenait jeudi que les responsables de Lille 3000 avaient décidé de démonter, à partir de mardi, la maison renversée qui fut une des attractions phares de l'opération Fantastic à l'îlot Comtesse. Au point que l'œuvre de Jean-François Fourtou devait jouer les prolongations jusqu'en juillet, avait annoncé l'association Lille 3000.

Selon nos informations, la décision de démonter cette maison renversée est, avant tout, la conséquence du refus de la ville de Lille de financer les 100 000 € de travaux nécessaires à la remise en état de cette œuvre temporaire. « L'eau s'était infiltrée et avait fortement abîmé l'intérieur de la maison. Le matériel utilisé n'était, de toute façon, pas prévu pour durer plus longtemps que la saison Fantastic. En plus, l'ouverture à la visite, chaque week-end, avec la présence d'un médiateur, revenait trop chère à Lille 3000 », souligne une source proche du dossier. Les actes de vandalisme ne seraient donc qu'une cause supplémentaire de cette prise de décision. G. D.