Un pass pour tous transports

INNOVATION Une seule carte permettra de voyager en bus, métro, TER, V'Lille ou autopartage...

Olivier aballain
— 
La carte Pass Pass, nouveau système d'abonnement aux transports en commun. Cette carte à puce individuelle fonctionnera sur tout le réseau Transpole (bus, tramway, métro), mais aussi pour l'autopartage (Lilas) et les V'Lille.
La carte Pass Pass, nouveau système d'abonnement aux transports en commun. Cette carte à puce individuelle fonctionnera sur tout le réseau Transpole (bus, tramway, métro), mais aussi pour l'autopartage (Lilas) et les V'Lille. — M.LIBERT/20 MINUTES

 

Tout sur une seule carte. Avec dix-huit mois de retard, le déploiement de la nouvelle billettique sans contact Transpole est enfin programmé pour le 25 juin. Le nouveau titre remplacera rapidement tous les tickets papier et abonnements de tous les modes de transport lillois, métro, bus, tram, TER, V'Lille et Lilas Autopartage.

Plus souple, plus attrayant

Côté usagers, c'est d'abord l'aspect pratique qui séduit. «Je prends le métro, le bus, les V'Lille. Avoir une seule carte, ce sera plus facile à gérer», estime Alexandre, à la sortie du métro gare Lille Flandres. D'autant qu'il y a beaucoup de services en plus. Ainsi, pour les abonnés, plus besoin de faire la queue au guichet pour retirer son coupon mensuel : la carte peut se recharger sur Internet. Et si on prend son abonnement le 10 du mois, il sera valable jusqu'au 10 du mois d'après. «Nous espérons que cette souplesse séduira de nouveaux usagers», explique Martine Aubry, la présidente de Lille Métropole. Mélanie, place des Buisses, est déjà conquise. «Quand on arrive tard le soir à Lille, on n'a pas accès aux guichets. Pouvoir recharger sa carte sur Internet est un plus.» Hervé Lanco, le patron de Transpole, met en avant la complexité du système qui a permis d'intégrer tous les titres. «On pourra avoir sur une même carte plusieurs titres différents. Et le système choisira le plus avantageux, par exemple si on fait plusieurs voyages dans la journée on bascule sur le ticket journée à quatre euros». Pour que tout se déroule bien, Transpole a consacré 20.000 heures de formation aux salariés. Il reste à former les clients.

 

■ Détails

Trois types de cartes seront proposées, une nominative, pérenne, une occasionnelle rechargeable dix fois, et une pérenne mais «anonymisée» (le nom sera effacé une fois vérifiée l'identité du porteur). Les cartes sont gratuites jusqu'au 30 septembre, ensuite elles coûteront 4€.