Encore un policier lillois en garde à vue

A Lille, Olivier Aballain

— 

Un major de la sûreté urbaine, basé à Lille, est en garde à vue dans le cadre d’une affaire de vol en bande organisée. L’affaire éclabousse encore un peu plus une police lilloise peu épargnée depuis l’implication de certains cadres dans l’affaire dite du Carlton de Lille.

L’homme a été interpellé ce mardi matin dans le cadre de ce dossier instruit depuis janvier 2012 par la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Lille. Selon une source judiciaire, l’enquête porte sur un "réseau international de cambrioleurs serbes" et a une dimension européenne, comme l’a indiqué une dépêche de l’AFP.

Soupçonné d'avoir vendu des informations sensibles

Une quinzaine de suspects ont déjà été mis en examen dans ce dossier, mais c’est la première fois qu’un policier est impliqué. Il est notamment soupçonné d’avoir vendu des informations sensibles à certains membres du réseau de cambrioleurs visé.

"Le placement en garde à vue n’est heureusement pas une preuve de culpabilité", commente Olivier Berton, du syndicat policier Alliance. "C’est un officier de grande valeur, très apprécié de ses hommes dans ses missions d’investigation. Mais il ne s’occupe pas de vendeurs de roses... Sur ce type de missions, on peut facilement être mis en cause à tord."