«Il y a un très gros engouement autour de ce match»

BASKET Interview de Jean-Pierre Desgardin, coach du SOMB...

François Launay

— 

Lille, le 17 septembre 2012. Match de preparation de la saison 2012-2013 du Lille Metropole Basket Club (LMBC - Pro B) contre Bonlogne-sur-Mer (SOMB - Pro B) au Palais St Sauveur.
Lille, le 17 septembre 2012. Match de preparation de la saison 2012-2013 du Lille Metropole Basket Club (LMBC - Pro B) contre Bonlogne-sur-Mer (SOMB - Pro B) au Palais St Sauveur. — M.LIBERT/20 MINUTES

Boulogne y croit dur comme fer. Opposé ce mardi soir à Nanterre en demi-finale de la coupe de France, le club maritime, 4e de Pro B, rêve d'un nouvel exploit. Après Nancy, Cholet et Strasbourg, le SOMB espère accrocher le scalp d'un quatrième club de Pro A à son palmarès pour décrocher son ticket pour la finale le 5 mai à Bercy. Jean-Pierre Desgardin, président du club, parle de ce match historique.

Quel est l'état d'esprit de votre équipe avant ce match?

Tout le monde est dans un excellent état d'esprit. Les joueurs ne se mettent pas trop de pression. Et c'est vraiment une très bonne chose.

Y a t-il un engouement particulier autour de cette demi-finale?

Bien sûr. Les 2000 places sont parties en 48 heures et on a dû refuser 2000 à 2500 personnes. Il y a un très gros engouement.

Comment expliquez-vous cette belle saison?

Nos jeunes joueurs remplissent parfaitement leur rôle. Ils veulent prouver qu'ils peuvent jouer à l'échelon supérieur et tout le monde en bénéficie.

Quelle est l'ambition du club?

Si un jour, l'occasion de monter en Pro A se présente, on la saisira. Mais il faudra d'abord étoffer nos infrastructures et agrandir notre salle avant de penser à cette éventualité.