Grand stade, on siffle la fin de la concertation

©2006 20 minutes

— 

Un débat de pure forme. Le registre de concertation sur le Grand stade, ouvert au public jusqu'à samedi dernier en communauté urbaine (LMCU), ne contient qu'une remarque : un habitant de Villeneuve d'Ascq qui s'inquiète des nuisances sonores. En revanche, sur le web (www.lillemetropole.fr), le dossier a été téléchargé par 2 000 internautes.

Il est vrai que la discussion sur la capacité et l'utilisation du Grand stade, qui aura lieu vendredi en conseil de communauté, est déjà très encadrée. Ainsi Pierre Mauroy a-t-il choisi « la jauge de 50 000 places. » « Ce n'est pas exorbitant. C'est mieux que Bollaert, a d'ailleurs lâché jeudi Stéphane Coudert, directeur général adjoint de LMCU, lors d'une réunion publique à Lezennes. Ce sera la première salle “indoor” de cette taille », a-t-il ajouté.

Pour Michelle Demessine (PC), présidente de la commission Grand stade, « 40 000 ou 50 000 places, c'est 15 % de différence ». Quoi qu'il arrive, le coût global de construction et d'aménagement dépassera les 300 millions d'euros.

F. Lépinay