L'Hommelet, un comité expulsé

©2006 20 minutes

— 

« Expulsés comme des chiens. » Les membres du comité de quartier de l'Hommelet, à Roubaix, ont repeint la façade de leurs locaux aux couleurs de leur émotion. Ce soir, à 17 h, ils quitteront définitivement les lieux qu'ils occupaient depuis onze ans. « Le propriétaire se sert de la question de la sécurité des locaux comme d'une excuse, déplore Bruno Lestienne, salarié du comité. En fait, il veut s'installer ici. » Président de l'Accueil fraternel roubaisien et propriétaire des lieux, Claude Triboul rétorque : « Ces locaux ne sont pas sécurisés pour les réunions publiques que le comité organise. Aujourd'hui, je veux installer mon bureau là-bas afin d'ouvrir un hébergement d'urgence pour femmes seules dans les locaux que j'occupe actuellement. » La mairie a ouvert des négociations avec le comité afin de trouver une solution de repli.

V. Vantighem