Quand le LMR revient sur terre

— 

A force de les voir empiler les succès, on avait commencé à les croire imbattables. Mais dimanche, le LMR est retombé sur terre. Après onze victoires d'affilée en Fédérale 1, le club lillois s'est incliné sur la pelouse de Saint-Etienne (15-9). Un mal pour un bien selon Pierre Chadebech «Il y a sans doute eu un complexe de supériorité de notre part. J'espère que ça nous servira de leçon, car il n'y a aucun match facile», rappelle le coach nordiste Si le LMR reste leader, il n'a plus le droit à l'erreur. Talonné par Bourg-en-Bresse, revenu à un point, le club doit gagner ses deux derniers matchs, avec bonus si possible, pour remporter sa poule. Et remettre les pendules à l'heure. F. l.