Les meilleurs ennemis d'Auchan

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

En apparence, les deux enseignes se livrent une concurrence acharnée. Innovantes dans la grande distribution, Chronodrive et Auchandrive rivalisent en ce moment par affichage publicitaire interposé. Pourtant, derrière ces deux enseignes se trouvent les mêmes intérêts, à savoir ceux d'Auchan et de la galaxie Mulliez. Chronodrive et Auchandrive offrent le même service : faire ses courses sur Internet, puis venir chercher en voiture les sacs déjà remplis, tout en restant au volant. L'intérêt : éviter la queue au supermarché et les frais de livraison.

Et ça marche : deux ans et demi après sa création à Marcq-en-Baroeul, Chronodrive prépare l'ouverture imminente de son deuxième site à Croix. De son côté, Auchan ose enfin officialiser, par la publicité, l'existence de son « drive » accolé à l'hypermarché de Faches- Thumesnil et ouvert... en janvier dernier ! Il existe même un troisième larron dans la famille : un magasin fonctionne uniquement sur bornes de commande à Auchan Leers depuis 2000. Sans l'avouer ouvertement, c'est Auchan qui les alimente tous en produits alimentaires et de grande consommation.

Des différences subsistent toutefois. Chronodrive propose plus de 5 000 références – l'équivalent d'un supermarché – contre 3 000 pour son concurrent de Faches, qui prévoit d'en mettre « rapidement » 4 000 à disposition. Enfin, les deux services ne pratiquent pas la même politique tarifaire. Chronodrive fixe ses propres prix, alors que son concurrent suit la grille établie par Auchan France. Malgré des écarts de quelques centimes sur certains produits, cela n'a rien à voir avec une concurrence féroce.

François Lecoq

Selon nos informations, la fréquentation de Chronodrive à Marcq-en-Baroeul atteindrait 700 clients en moyenne chaque jour, contre 150 à 200 pour l'enseigne Auchandrive à Faches-Thumesnil.