«Je suis content d'en être arrivé là et ce n'est pas fini»

— 

L'attaquant lillois Ronny Rodelin fêté par ses coéquipiers Kalou, Balmont et Beria après avoir marqué contre Rennes le 15 février 2013 au Grand Stade Lille Métropole.
L'attaquant lillois Ronny Rodelin fêté par ses coéquipiers Kalou, Balmont et Beria après avoir marqué contre Rennes le 15 février 2013 au Grand Stade Lille Métropole. — M.LIBERT/20MINUTES

 

C'est l'homme en forme du moment. Brillant sur le terrain depuis un mois, Ronny Rodelin était jusqu'ici resté discret devant la presse. Mais mardi, l'attaquant est enfin venu raconter sa montée en puissance.

 

Avez-vous l'impression d'avoir su enfin saisir votre chance?

En fait, le coach m'a donné beaucoup de chances. Après, on m'a dit qu'il fallait travailler et ne pas lâcher. Je savais que je pouvais faire mieux quand j'entrais en jeu. J'ai appris à reproduire sur le terrain ce que je faisais à l'entraînement. Aujourd'hui, ça paye. Mais il ne faut pas lâcher.

 

Le déclic est-il venu du match à Paris il y a un mois?

Non, c'est un tout. Les choses que j'ai montrées contre Paris (défaite 1-0), je les faisais déjà avant. Mais face au PSG, les gens ont pu voir un début du jeu de Ronny Rodelin et j'espère que ça va continuer.

 

Le temps vous a t-il paru long depuis votre arrivée en 2011?

Ça a été très long et très dur. Il y a eu des moments difficiles. J'ai eu le temps de douter, mais c'est vite passé, car je sais pourquoi je suis venu ici. Depuis mon arrivée, il y a eu une grosse marge de progression dans tous les domaines. Je suis content d'en être arrivé là et ce n'est pas fini.

Propos recueillis par F. L.

 

■ JULIEN JEANVIER DANS LE VISEUR DU LOSC?

Le club lillois poursuit sa volonté de rajeunir son effectif en vue de la saison prochaine. Selon L'Équipe, le Losc aurait jeté son dévolu sur Julien Jeanvier, défenseur central de 20 ans qui évolue à Nancy. Sous contrat jusqu'en juin en Lorraine, le joueur intéresserait aussi d'autres clubs de Ligue 1 comme Rennes, Lyon ou encore Marseille.