Absentéisme : la région répond présente

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Les fonctionnaires des collectivités locales du Nord-Pas-de-Calais ne font pas l'école buissonnière. Une étude récente du cabinet d'assurance professionnelle Dexia-Sofcap place pourtant la région parmi les championnes de l'absentéisme. Pierre Souchon, directeur prévention de Dexia-Sofcap, relativise toutefois : « Le critère déterminant, c'est la taille des collectivités : plus elles sont grosses, plus l'absentéisme est élevé. C'est pour cela que le Nord-Pas-de-Calais a une moyenne supérieure au chiffre national (7,9 %). » Par exemple, le conseil régional (1 362 agents, 10,8 % d'absentéisme), s'explique : « Nous avons 61 % d'employées femmes, jeunes... Qui sont amenées à prendre des congés maternité. » Par contraste, avec 5,9 % d'absentéisme, le conseil général du Nord (5 700 agents) fait figure de bon élève. La ville de Lille (3 500 agents) s'enorgueillit quant à elle d'un taux d'absentéisme « inférieur à la moyenne des villes de plus de 100 000 habitants ». Tout en précisant que 80 % des absences concernent des agents de catégorie 3, plus exposés au risque professionnel. « Il faut savoir accompagner le salarié qui s'est arrêté, explique Pierre Souchon, pour éviter que l'absence ne dure ou se reproduise. C'est une question de management. »

Olivier Aballain

Moins d'un salarié sur cinq s'absente dans les collectivités d'un ou deux salariés... contre un sur deux dans celles de plus de 350 employés.