Le précaire entre à l'école

©2006 20 minutes

— 

Toujours plus de personnel précaire. C'est la tendance que l'intersyndicale éducation (Unsa, Sud, FSU, CGT, FAEN, EIL) a voulu dénoncer hier en rassemblant quarante personnes devant le rectorat d'académie de Lille. En plus des 1 000 postes de contractuels et maîtres auxiliaires utilisés pour ajuster les effectifs, un nombre croissant de vacataires serait utilisé par le rectorat. L'intérêt : non payés pendant les vacances, les vacataires coûtent moins cher. « Ils sont de plus en plus employés, mais le rectorat refuse d'en communiquer le nombre », constate Elizabeth Bagault, de la CFDT. « On est des salariés jetables », regrette l'un d'entre eux.

O. A.