Le meurtrier inconnu des services sociaux

©2006 20 minutes

— 

Il n'était pas connu des services sociaux. Le père de famille de 37 ans qui a poignardé, lundi, ses trois enfants avant de se donner la mort n'avait pas fait l'objet d'un « signalement enfant en danger » auprès des services du conseil général du Nord. « Nous ne suivions pas cette famille », témoignait, hier, la collectivité territoriale. Une information confirmée par le parquet de Lille : « Ce n'est pas un déficit de signalement qui est à l'origine du drame. » Ce père de famille, informaticien, s'était installé à Tourcoing il y a deux ans après s'être séparé de sa femme. Un accord amiable au sujet de la garde des enfants avait été conclu. « Rien ne laissait donc présager un tel drame », a poursuivi le parquet qui a ouvert hier une information judiciaire pour homicide volontaire. L'enquête confiée à un juge d'instruction permettra de pratiquer aujourd'hui et demain des autopsies et de connaître l'enchaînement précis des faits. Même si comme le conclut le parquet : « On ne trouvera pas grand-chose de plus. »

Vincent Vantighem