Lille: Un étudiant décède de la méningite

SANTE L'état d'une autre étudiante, infectée, évolue favorablement...

G. D.

— 

Elle pourrait être de retour dans le milieu étudiant lillois. Deux cas de méningite C, dont un mortel, ont été détectés la semaine dernière dans la métropole, annonçait, mercredi, l'agence régionale de santé (ARS).

Selon La voix du Nord, l'étudiant décédé a été retrouvé dans une résidence universitaire à Villeneuve d'Ascq. L'autre cas est une jeune fille, en contact avec le milieu étudiant, dont l'état de santé évolue favorablement, assure l'ARS.

Campagne de vaccination?

Pour l'instant, aucune campagne de vaccination ciblée n'est programmée, comme ce fut le cas en octobre 2010 à l'université catholique de Lille, après que quatre cas eurent été décelés. Cette campagne avait convaincu moins d'un tiers des 22 000 étudians concernés.

L'année suivante, en octobre 2011, une étudiante de l'Edhec avait également succombé à cette maladie, dont la souche était la même qu'en 2010. 'ARS rappelle que la vaccination est recommandée jusqu'à 24 ns et que l'injection est remboursée par la sécurité sociale. Les symptômes sont es nausées, la nuque raide et l'apparition de tâches sur la peau.