Santé pour les coureurs

©2006 20 minutes

— 

Il ne fallait pas en perdre une goutte. La traditionnelle course des serveuses et garçons de café a eu lieu hier dans le centre de Lille. Le principe est simple : faire le tour du pâté de maison en tenue de serveur avec un plateau supportant une bière, un coca, un café et un apéritif anisé. « Le plus dur, c'est le café. On en perd toujours un peu en route », témoignait Sandrine, du café Leffe de Lille, première féminine de l'épreuve. C'est une question de fierté. On se connaît tous et on s'entraîne pour gagner. »

Au-delà de l'aspect festif, la manifestation vise aussi et surtout à « mettre en valeur les métiers de l'hôtellerie », témoignait Maurice Coquelet, secrétaire régional de l'union des métiers de l'industrie de l'hôtellerie. (Umih). Pour cela, il ne fallait pas compter sur Tony qui a laissé tomber son plateau en pleine course.

V. V.