Une répercussion de l'affaire d'Outreau

©2006 20 minutes

— 

Un couple jugé pour agressions sexuelles sur ses trois enfants a été relaxé hier par le tribunal correctionnel de Boulogne-sur-Mer après 22 mois de détention provisoire. Selon son avocat Emmanuel Riglaire, la prévenue de 36 ans, qui a varié dans ses déclarations, « était dans la même cellule que Myriam Badaoui », fabulatrice de l'affaire d'Outreau. Et, « on a donné une confiance aveugle aux travailleurs sociaux » qui suivaient la famille.

(avec AFP)