Valenciennes n'a pas fini sa reconstruction

— 

À ce rythme-là, il faudra bientôt refaire la photo officielle. Depuis le début du mercato hivernal, l'effectif du VAFC ne cesse d'être modifié. Kadir et Gil partis, Sankharé, Rose et Mekilson sont déjà arrivés dans le Hainaut cet hiver. Et ce n'est peut-être pas fini. En marge de la présentation officielle du défenseur Lindsay Rose, Daniel Sanchez, a reconnu avoir encore un manque. «On a besoin d'un défenseur central d'expérience pour encadrer Rose et Isimat, qui sont deux gamins de 20 ans», souhaite le coach valenciennois. Même si le président Jean-Raymond Legrand, n'y est pas aujourd'hui favorable. Sauf que la réalité du jour n'est pas forcément celle du lendemain. Convoité par West Ham et Newcastle, Bong est sur le départ. Enfin, Gomis et Aboubakar, en fin de contrat en juin, n'ont pas encore répondu à la proposition de prolongation faite par le club. Aujourd'hui, seul Ducourtioux devrait prolonger. Pour le reste, les grandes manœuvres continuent jusqu'au 31 janvier. ■ F.l.