Stora Enso : un accord géant

©2006 20 minutes

— 

Les Géants dans les petits papiers de Stora Enso. Alors que les salariés de la papeterie de Corbehem doivent recevoir aujourd'hui leur lettre de licenciement, la direction du groupe a validé ce week-end leur projet de reprise. Réunis en association Géants de papier solidaires, ils vont pouvoir se lancer, dès le mois d'octobre, dans la production de papier d'emballage à base de chanvre sur deux machines, arrêtées depuis juin. Le groupe de reprise d'entreprises, Green Recovery, se portant garant. L'accord est intervenu dans la nuit de vendredi à samedi après huit heures de négociations rythmées par le lancement de trois grèves de la faim de délégués syndicaux. « On a encore du mal à réaliser », témoigne Bruno Poissinger, président des Géants. Sur les 400 emplois menacés, 200 devraient ainsi être sauvés dès le mois prochain. Une bonne nouvelle qui pourrait être suivie, courant 2007, par la création de 100 postes supplémentaires. « Les lettres de licenciement auront un goût moins amer », conclut Bruno Poissinger.

Fanny Bertrand