Des Roms logés à Loos ?

— 

L'installation de Roms sur le parking de l'ancien centre de détention de Loos prend corps. Lundi, le syndicat FO pénitentiaire s'est inquiété des conséquences d'un aménagement du site pour accueillir des familles Roms « dès la fin du mois de janvier ». Selon nos informations, un peu plus d'une vingtaine de familles pourraient y trouver refuge. « Mais rien ne se fera avant que les accès au site ne soient aménagés, précise une source à l'administration pénitentiaire, car il faut permettre aussi la destruction de l'ancienne maison d'arrêt qui va bientôt démarrer ». De son côté, FO craint que l'installation n'empêche, à terme, la construction sur place d'un nouvel établissement, alors que la maison d'arrêt de Sequedin est occupée « à 170 % ». Les riverains aussi sont inquiets, à l'image de Christian Horn, qui habite à quelques pas de la prison : « Les Roms déjà installés à côté fouillent dans les poubelles, cela crée de la saleté. » ■ O.A.