Conditions de travail :nouvelle grève à Ikéa

©2006 20 minutes

— 

Les magasins Ikea n'évitent plus les conflits sociaux. En témoigne le deuxième mouvement de grève (en deux ans) observé hier matin par une trentaine de salariés (sur 300) d'Ikea à Lomme. Selon la CFDT, à l'origine du mouvement, les conditions de travail « se sont dégradées » depuis le doublement de la surface commerciale. « On est en sous-effectif, dénonce Gilles Barth, délégué syndical CFDT. Les salariés sont stressés. Et pourtant, nous avons dépassé de 3 millions l'objectif de 76 millions d'euros. Il faudrait une hausse d'effectif équivalente, soit 5 %. » La CFDT réclame également une prime de 100 euros par salarié. Une rencontre avec la direction devrait se tenir « avant la fin de semaine ».

O. A.