Une loterie pour dix logements

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Tirés au sort pour un logement. A Villeneuve-d'Ascq, les candidats déçus à la location-accession ne pourront s'en prendre à personne. Ce soir, un tirage au sort en présence d'un huissier déterminera les bénéficiaires de dix maisons individuelles proposées en location-accession dans le quartier du Recueil. « Il y avait quinze dossiers [seulement treize finalement] pour dix maisons, explique- t-on à la mairie de Villeneuve-d'Ascq. Le maire (PS) Jean-Michel Stievenard, voulait le système le plus juste et le moins opaque. » « C'était l'ultime solution de secours, cela doit le rester », commente Nicole Klein, la préfète déléguée à l'Egalité des chances.

C'est en tout cas une première pour le groupe immobilier CMH qui propose ces maisons. « D'habitude, les premiers arrivés sont les premiers servis, témoigne Pascal Borrin, de la direction commerciale à CMH. Mais dans ce cas, les locataires intéressés ont tous répondu à quelques heures près. » Les temps changent : il y a deux ans, des locations- accessions à Loos avaient eu moins de succès. Et le surcroît de demandes par rapport à l'offre risque de s'accentuer dans les années à venir. « Les locataires sont intéressés mais l'offre reste faible car le dispositif est récent, explique Jean-Luc Lemaire, directeur de l'Association régionale habitat. Il faut du temps pour trouver des terrains constructibles. » CMH Villeneuve-d'Ascq compte d'ailleurs lancer de nouveaux projets de ce type. « Les cinq dossiers qui n'auront pas eu satisfaction seront prioritaires », avance Pascal Borrin. A moins qu'il n'y ait besoin d'un autre tirage au sort...

Fanny Bertrand

à savoir La location-accession permet à des locataires qui n'ont pas d'apport personnel d'acquérir le logement qu'ils occupent. Ils versent un loyer et une épargne. Le locataire a cinq ans pour lever l'option d'achat.