Discrétion assurée pour le Grand stade

©2006 20 minutes

— 

« C'est un hasard du calendrier », commente la communauté urbaine. Après le choix médiatisé, en mars, du site du Grand stade, entre Lezennes et Villeneuve-d'Ascq, l'information du public a démarré cet été, en toute discrétion.

Une présentation de cet équipement d'environ 300 millions d'euros est consultable depuis le 7 août au siège de la communauté urbaine (LMCU). Idem sur le site lillemetro -pole.fr, où le dossier n'apparaît pas en page d'accueil. Le code de l'environnement impose la délivrance de ces informations pour donner, notamment, la possibilité à une association reconnue d'utilité publique de saisir la commission nationale du débat public. Surprise : le document d'information présente une enceinte de 50 000 places, alors que les différentes options possibles (40 000 ou 50 000 places) ne doivent être départagées officiellement que cet automne. La fin des travaux y est planifiée pour décembre 2010. Un registre est ouvert jusqu'au 9 octobre à la LMCU, rue du Ballon, pour recueillir les remarques du public : il est encore vierge.

E. L.