Un Grand Stade plutôt accessible

Gilles Durand

— 

Un parking moderne (et payant) aux 4 Cantons, qui reste trop peu utilisé.
Un parking moderne (et payant) aux 4 Cantons, qui reste trop peu utilisé. — M.Libert / 20 Minutes

Un bon résultat en déplacement. La communauté urbaine de Lille (LMCU) dressait, lundi, un premier bilan sur l'accessibilité du Grand Stade. « Les matches entraînent quelques bouleversements dans les transports, mais dans l'ensemble, ça se passe bien », assure Michelle Demessine, vice-présidente (PC) chargée des Sports à Lille Métropole (LMCU).

Les parkings gratuits

se remplissent bien
Premier constat : les parkings gratuits, même loin du stade, sont plutôt bien remplis, grâce au système des navettes. En revanche, les parkings payants restent largement sous-utilisés. Le prix, de 6 à 12 €, rebute nombre de supporteurs. « Ce système doit permettre de financer la mise en place des navettes gratuites », note LMCU. Or, les soirs de match, environ mille véhicules stationnent de manière sauvage : 350 PV sont distribués à chaque fois. La bonne nouvelle, c'est que les transports en commun sont, en moyenne, empruntés par 11 000 personnes à chaque rencontre. « C'est surtout la sortie du stade qui pose problème, explique-t-on à LMCU. Avec l'ouverture des boxes de restauration rapide sur le parvis, les départs vont s'étaler. » Ceci-dit, la cohabitation avec les centres commerciaux est perfectible. Le 22 décembre, à 17 h, un Lille-Montpellier est au programme. La LMCU avoue : « Ce sera un véritable test ».