Citadine, et le centre est plus près

— 

 
  — no credit

 « La voiture ne doit être utilisée que quand c’est nécessaire. » Pour mettre au pas les automobilistes, Martine Aubry et la Communauté urbaine de Lille (LMCU) lancent cematin une nouvelle offre de bus.Une centaine de véhicules supplémentaires d’ici à 2009, une fréquence accélérée, des itinéraires plus
rapides : ce nouveau réseau devrait permettre à Transpole d’accueillir à terme 10 millions de voyageurs en plus. Etendard de cette politique des transports, la navetteCitadineempruntera un
parcours modifié et élargi. Finis les allers-retours entre l’Esplanade et le parc Jean-Baptiste-Lebas. La navette des boulevards effectuera désormais une boucle à travers cinq quartiers de la ville, en plus des deux gares, s’arrêtant ainsi à 28 reprises. « Citadine met désormais tous les quartiers à moins de cinq minutes
du centre-ville », témoigne Eric Quiquet, vice-président (Verts) chargé des Transports à la LMCU. Pour laisser passer ce flot de bus, les voitures vont devoir se serrer. Sur certains tronçons, des couloirs sont en effet réservés aux bus. Comme sur le boulevard de la Liberté, où ils seront sur un pied d’égalité avec les voitures. Car commel’explique lemaire de Lille : « Il faut savoir changer les comportements. »

Fanny Bertrand et Vincent Vantighem