Personnes âgées : le Nord doit patienter

©2006 20 minutes

— 

La guérilla du conseil général du Nord contre les blocages de l'Etat continue. Dernier épisode : les lenteurs dans la création ou l'extension d'établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Dans un courrier adressé voici trois semaines à Philippe Bas, ministre délégué (UMP) aux Personnes âgées, le vice-président (PC) du conseil général, Fabien Thiémé, évoquait la situation « intolérable » de quatre établissements du Valenciennois, dont il est l'élu. L'Etat n'a toujours pas donné son autorisation définitive pour des créations de places à Haspres, Onnaing, Vieux-Condé et Raismes, en dépit de l'avis favorable donné voici près d'un an par le conseil régional d'organisation sociale (CROSMS). Selon Fabien Thiémé, « 549 places d'accueil sont actuellement en attente de création », malgré « le sous-équipement [du] département ». « La région a un retard à rattraper, convient Josiane Boulanger, responsable du pôle social à la direction régionale des affaires sanitaires et sociales (Drass). Mais elle bénéficie déjà de 647 créations de places pour 2006, et les établissements cités figurent bien sur la liste des opérations prioritaires d'ici fin 2006 ou 2007. »

Olivier Aballain