Lille: Un important réseau de stupéfiants démantelé

TRAFIC Dix-neuf personnes ont été interpellées, dont six mineurs...

A Lille, Gilles Durand

— 

Lille, le 26 octobre 2012. Importante saisie de drogue dans le quartier sensible de Lille Sud.
Lille, le 26 octobre 2012. Importante saisie de drogue dans le quartier sensible de Lille Sud. — MIKAEL LIBERT / 20 MINUTES

Les dealers présumés opéraient en famille. On en sait un peu plus sur le trafic de drogue démantelé mardi matin à Lille, par les services de police de la sûreté départementale. En tout, ces sont 2,6kg d’héroïne, 40g de cocaïne et 1kg d’herbe de cannabis qui ont été saisis dans des appartements d’un immeuble du boulevard de Metz. «Dix-neuf personnes ont été interpellées, dont six mineurs, précise Pascal Delattre, chef de la sûeté départementale. Environ 18.000 euros ont été saisis en espèces et 70.000 euros sur des comptes bancaires». La police est intervenue en force: 140 fonctionnaires avaient été mobilisés pour mener les arrestations, avec le soutien du GIPN.

Quatre mois d'enquête

Voilà quatre mois que des policiers enquêtaient sur ce trafic qui se tenait dans différents hall d’immeuble «au vu et au su de tout le monde», souligne la police. Pendant cette enquête, les policiers ont pu comptabiliser entre 400 et 500 clients venant de différents départements. Le réseau présumé était composé majoritairement de deux frères et de leurs enfants, dont le plus jeune est âgé de 13 ans. L’organisation allait même, d’après la police, jusqu’à avoir installé une plantation de cannabis: cinq cents pieds ont été découverts dans un village de l’agglomération lilloise où les trafiquants présumés avaient loué une maison.

Trois accusés ont été placé en prison sous mandat de dépôt, six autre sont été mis en examen pour non justification de ressources, huit sont en cours de déferrement au parquet de Lille. Deux ont été remis en liberté à l’issue de la garde à vue.