« Les Ch'tis, une bonne surprise »

— 

Frédéric de Vincelles, patron de W9.
Frédéric de Vincelles, patron de W9. — Pierre olivier / W9

Depuis un mois et demi, l'émission de téléréalité de W9 « Les Ch'tis débarquent à Mykonos » ne cesse de battre des records d'audience pour atteindre un pic à près d'un million. Le directeur de la chaîne est satisfait.

Etes-vous surpris par le succès ?
On s'attendait à un gros succès, car dans une saison 3, les téléspectateurs ont fait connaissance avec les personnages. Une habitude s'est créée. Mais, honnêtement, on ne pensait faire de tels scores. C'est une très bonne surprise. Nous avons d'ailleurs pris le risque de changer l'heure de diffusion.

Une quatrième saison est prévue ?
Le tournage a commencé dimanche à Las Vegas. Il va durer un mois. Le titre sera « Les Ch'tis à Las Vegas » ou « Very bad Ch'tis » en référence au film Very Bad Trip. Le principe reste le même : un lieu festif et un nouveau challenge professionnel à relever pour eux.

Vous êtes accusés de vous acharner sur les Ch'tis. Que répondez-vous ?
Les chiffres d'audience montrent que dans le Nord, il y a deux tiers de téléspectateurs de plus pour ce programme que la moyenne nationale. Il est donc très suivi, ce qui constitue une grosse satisfaction. Pour ne pas faire de jaloux, nous avons lancé « Les Marseillais à Miami », qui sera diffusé avant la fin de l'année. On se rend compte que l'état d'esprit des participants n'est pas le même. Quand les Ch'tis ont tendance à s'émerveiller de tout, les Marseillais arrivent plutôt en terrain conquis.

Propos recueillis par G. D.