« Notre priorité reste le logement »

— 

Michel-François Delannoy.
Michel-François Delannoy. — M.Libert / 20 Minutes

Michel-François Delannoy, maire (PS) de Tourcoing, organise cette semaine des réunions* pour présenter son bilan. Il répond à 20 Minutes.

De quoi êtes vous le plus fier ?
Nous sommes la ville qui, proportionnellement à sa population, construit le plus de nouveaux logements. Nous en avions promis 3 000 d'ici à 2014, nous en sommes à 2 600. C'était notre priorité, avec l'emploi. Nous contrôlons aussi la salubrité des logements. Il y a eu un millier de contrôles l'an dernier.

Quel est le point noir ?
La propreté reste un problème majeur. Nous avons recruté 30 agents en contrat aidé et mis en place une police du cadre de vie pour sensibiliser et sanctionner , notamment les propriétaires de chiens et les personnes qui ne respectent pas les règles sur les encombrants. On pourrait faire des économies si les gens étaient plus propres.

Y a-t-il des projets que vous risquez d'abandonner ?
Nous allons décalé la construction de la Cité de l'initiative et de la citoyenneté, et celle du bassin nautique olympique. Notre endettement ne nous permet pas de faire ce qu'on veut. Le contexte budgétaire très tendu en ce moment. On n'a jamais vécu ce qu'on est en train de vivre.Propos recueillis par G. D.