LILLE - Fin de la centrale d'Hornaing

— 

La fermeture va intervenir plus tôt que prévu. La société allemande E.on, propriétaire de la centrale thermique d'Hornaing, près de Valenciennes, a annoncé, vendredi, qu'elle fixait au 31 mars 2013 l'arrêt de la production. La décision a surpris les salariés. « On croyait une reconversion possible », souligne Roger Caiola, délégué CGT. Le projet de centrale électrique à oxycombustion, présenté en avril par la coordination Mines-Energie CGT pourrait rester lettre morte. Un plan social prévoit la suppression d'emplois des 85 salariés.G. D.