LILLE - Une Arche à l'Hospice Comtesse

— 

Du haut de l'Arche moderne, on distingue les tapisseries de 1704.
Du haut de l'Arche moderne, on distingue les tapisseries de 1704. — M. Libert / 20 Minutes

De l'art contemporain dans l'un des plus vieux bâtiments de Lille. La Salle des malades (XVe siècle) de l'Hospice Comtesse abrite déjà l'Arche conçue par le plasticien Huang Yong Ping pour la saison Fantastic de Lille 3000, qui démarre le 6 octobre. L'artiste français d'origine chinoise y a installé des animaux empaillés de toutes tailles (des girafes au petit caïman), comme dans le mythe biblique. Mais certains sont plutôt mal en point, voire mourants : un paradoxe qui intéresse l'artiste, lequel veut montrer, selon Lille 3000, « la violence inhérente à toute société ». Une pieuvre géante de 25 m d'envergure a d'ailleurs pris possession d'une autre partie du bâtiment. Avec quelques déchets et oiseaux mazoutés collés à ses tentacules, elle suggère au visiteur que le monde contemporain est peut-être à sa place dans cette Salle des malades.O. A.