Les bruits confinés aux tribunes

Gilles Durand
— 
Les clameurs des supporteurs de foot créent peu de nuisances sonores depuis l'ouverture du Grand Stade.
Les clameurs des supporteurs de foot créent peu de nuisances sonores depuis l'ouverture du Grand Stade. — M.Libert / 20 Minutes

   Le Grand Stade est-il bruyant pour les riverains ? Profitant d'un match de football de niveau européen, 20 Minutes est allé mesurer, mercredi soir, la résonance de ce nouvel équipement sportif. Un test significatif : l'affiche avait attiré environ 40 000 spectateurs. Avant sa construction, certains riverains s'étaient inquiétés des éventuelles nuisances sonores. D'autant que l'association d'opposants à ce projet, Les 2 sous du Grand Stade, avait pointé les réserves émises par la Ddass (Direction départementale des affaires sanitaires et sociales) sur l'étude acoustique menée par le constructeur Eiffage.
  « On doit admettre que nous ne sommes vraiment pas gênés par le bruit. En revanche, c'est l'enfer pour rentrer chez soi les soirs de match, que ce soit en voiture ou en transport en commun », confie une opposante, dont le logement se situe à 200 mètres de l'enceinte sportive. 

 A peine 70 décibels
C'est depuis cet endroit, sur le balcon d'un appartement de la résidence Vauban, à Villeneuve-d'Ascq, que nous avons pris les mesures, à l'aide d'un sonomètre. Au moment de l'entrée des joueurs sur la pelouse, la clameur du Grand Stade a péniblement atteint les 70 décibels, soit l'équivalent du bruit d'un téléviseur. « Avec le double vitrage, on n'entend plus rien à l'intérieur », ajoute la riveraine. Il est vrai que les supporters lillois ne sont pas réputés pour être les plus bruyants de France et que, mercredi soir, les ardeurs des fans les plus virulents ont été vite refroidies par le piètre résultat de l'équipe nordiste (défaite 1-3). « Aucune plainte pour nuisances sonores ne nous a été adressée depuis l'ouverture de cette enceinte », précise l'Agence régionale de santé, chargée des études de bruit.
  « Il faudra attendre l'organisation de concerts pour être fixé », souligne quand même Bruno Bogaert, président de l'association Les 2 sous du Grand Stade. En configuration « boite à spectacle », la capacité d'accueil sera finalement de 29 500 places (le projet en prévoyait 26 000). Mais pour les grands concerts, le stade pourra recevoir jusqu'au 56 000 spectateurs. Eiffage se veut rassurant : « La toiture sera toujours fermée. »