Encore un serpent retrouvé en ville

— 

Un serpent dans la ville. La Voix du Nord racontait, mercredi, la capture d'un boa de 1,50 m dans les rues d'Hellemmes. Cet animal avait été aperçu dans le quartier dix jours plus tôt. Halte à la psychose : ce genre de serpent ne présente aucun danger pour l'homme. Il n'est ni agressif, ni venimeux. En revanche, il peut mordre pour se défendre. Ce qui est arrivé à la personne qui l'a attrapé, dimanche.
En transit à la LPA de Lille, ce boa doit rejoindre ce jeudi le refuge adapté de Bailleul. Car personne, bien entendu, ne l'a réclamé. « C'est la troisième fois qu'on retrouve un boa en liberté cette année, les deux premières, c'étaient à Roubaix. Les gens se débarrassent de ces animaux quand ils grandissent. Ils n'ont plus les moyens de les nourrir », s'indigne Stéphane Dekens, vice-président de l'association zoologique de la Pévèle, chargé de trouver un refuge à ces nouveaux animaux de compagnies (NAC). Il a, selon ses dires, de plus en plus de travail.G. D.