20 Minutes : Actualités et infos en direct
ProcèsSoupçonné de corruption, le président de la métropole de Lille au tribunal

Lille : Soupçonné de corruption, le président de la métropole devant les juges

ProcèsLe président de la métropole de Lille, Damien Castelain, comparaît devant le tribunal pour plusieurs affaires de détournements de fonds
Damien Castelain, lors de sa réélection à la tête de la métropole de Lille, en juillet 2020.
Damien Castelain, lors de sa réélection à la tête de la métropole de Lille, en juillet 2020. - G. Durand / 20 Minutes
Gilles Durand

Gilles Durand

Une sombre histoire de pierres bleues. Le président de la métropole de Lille, Damien Castelain, comparaît ce lundi devant le tribunal correctionnel de Lille pour plusieurs affaires, dont la principale concerne un recel de biens et un détournement de fonds publics. Le procès devait initialement se tenir en juillet, mais il avait été reporté à cause de la grève des greffiers.

Un cadeau de la part du groupe de BTP Eiffage

L’élu est soupçonné d’avoir reçu un cadeau de la part du groupe de BTP Eiffage au moment de la construction du Grand Stade à Villeneuve-d’Ascq : des pierres bleues, un matériau noble, pour environ 17.000 euros. Pierres que la justice suspecte d’avoir été utilisées pour des travaux personnels sur sa terrasse de maison, à Péronne-en-Mélantois, un petit village du Nord, dont il est également le maire.

Une autre affaire, révélée par le site d’investigation Médiacités en 2018, concerne des notes de frais, environ 20.000 euros, dépensées pour des activités privées. L’intéressé avait choisi, au moment des révélations, de rembourser cette somme. Le procès doit durer quatre jours. Damien Castelain risque jusqu’à cinq ans de prison.

Sujets liés