20 Minutes : Actualités et infos en direct
QUERELLEUne femme violente sa mère chez qui elle vit illégalement

Perpignan : Elle vit chez sa mère et la violente, alors que la justice lui interdisait tout contact

QUERELLEMise en examen pour de précédents faits de violence, la jeune femme est interdite de tout contact avec sa mère depuis sept ans
La fille avait poussé sa mère à plusieurs reprises, des faits corroborés par les voisins. (illustration)
La fille avait poussé sa mère à plusieurs reprises, des faits corroborés par les voisins. (illustration) - NoName_13 / Pixabay / Pixabay
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Le tribunal de Perpignan (Pyrénées-Orientales) a condamné à six mois de prison avec sursis une femme de 29 ans pour avoir violenté sa mère, avec laquelle elle vit. La prévenue, comme le rapporte L’Indépendant, était pourtant interdite par la justice d’entrer en contact avec sa victime pour de précédents faits de violence, qui avaient entraîné une mutilation permanente.

« Mutilation permanente »

Cette nouvelle condamnation est liée à des faits remontant au 2 décembre. Une altercation avait éclaté entre la mère et la fille, au terme de laquelle cette dernière avait poussé sa victime à plusieurs reprises, des faits corroborés par les voisins. A l’intervention des gendarmes, la trentenaire s’était violemment rebellée.

La précédente instruction, qui interdit normalement à la fille d’entrer en contact avec sa mère, dure depuis sept ans. La jeune femme est mise en examen pour « violences sur ascendant ayant entraîné une mutilation permanente », des faits passibles de la cour d’assises. En plus de la condamnation carcérale avec sursis, la justice a rappelé à la prévenue l’interdiction de contact, qu’elle sera tenue de respecter.

Sujets liés