20 Minutes : Actualités et infos en direct
PoursuitesLe policier soupçonné d’avoir tué Aboubacar Fofana conteste les accusations

Nantes : Le policier soupçonné d’avoir tué Aboubacar Fofana conteste les accusations

PoursuitesLe policier membre des CRS de Bergerac sera entendu devant la chambre de l’instruction
Une plaque commémorative a été accrochée par les proches d'Aboubacar Fofana, quartier du Breil à Nantes, après sa mort en 2018.
Une plaque commémorative a été accrochée par les proches d'Aboubacar Fofana, quartier du Breil à Nantes, après sa mort en 2018. - F. Brenon/20Minutes / 20 Minutes
Camille Allain

C. A.

L’audience devrait se tenir à huis clos ce mardi. Saisie par les deux parties, la chambre de l’instruction de Rennes (Ille-et-Vilaine) devra statuer sur les deux appels formulés par les avocats d’Aboubacar Fofana et du policier accusé de l’avoir tué. Le 3 juillet 2018, cet homme âgé de 22 ans avait été tué lors d’un contrôle routier dans le quartier du Breil, à Nantes (Loire-Atlantique). Un policier membre de la compagnie républicaine de sécurité (CRS) de Bergerac avait été mis en examen pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Ce que l’avocat du policier entend contester, rapporte Ouest-France. La famille d’Aboubacar Fofana a également fait appel de l’ordonnance de mise en examen, réclamant une mise en examen pour homicide volontaire, précise le quotidien.

Aboubacar Fofana avait été tué d’une balle alors qu’il était au volant d’une voiture de marque Nissan en juillet 2018 dans la rue des Plantes, à Nantes. Faisant l’objet d’un mandat d’arrêt, l’homme de 22 ans aurait tenté d’échapper à un contrôle de police alors qu’il était seul au volant d’une voiture. Le policier mis en cause aurait alors tenté de se saisir du volant et aurait ouvert le feu. « Accidentellement », selon le policier. Dans un premier temps, le CRS avait évoqué la légitime défense avant de changer de version.

La mort du jeune homme avait été le point de départ de cinq journées d’émeutes dans les quartiers nantais, marquées par d’importants dégâts.

Sujets liés