20 Minutes : Actualités et infos en direct
DECISIONPrison ferme pour l’homme qui avait traîné un chat derrière son vélo à Nice

Nice : L’homme qui avait traîné un chat derrière son vélo condamné à six mois de prison ferme

DECISIONIl a également écopé d’une interdiction définitive de détenir un animal et d’exercer un métier en lien avec les animaux
Le chat, qui a eu ses coussinets brulés, a été confié à une association
Le chat, qui a eu ses coussinets brulés, a été confié à une association - Au service des animaux 06 / Au service des animaux 06
Fabien Binacchi

F.B.

La pétition qui réclamait une « justice exemplaire » a cumulé près de 43.000 signatures depuis les faits. L’homme de 47 ans interpellé en état d’ébriété, à Nice en juillet dernier, alors qu’il traînait un chat derrière son vélo, a été condamné à six mois de prison ferme ce mercredi, a-t-on appris auprès du parquet de Nice.

Poursuivi pour « sévices graves ou actes de cruauté sur un animal domestique », il a également écopé d’une interdiction définitive d’en détenir un, mais, aussi d’exercer un métier en lien avec les animaux.

Trente mentions sur son casier judiciaire

Le 21 novembre, le procureur avait réclamé une peine plus lourde de huit mois de prison ferme. Cet homme, qui comptait déjà trente mentions sur son casier judiciaire et « qui a une problématique avec l’alcool » selon Nice-Matin, était absent à l’audience.

L’affaire avait suscité une vive émotion l’été dernier. Le félin, accroché au deux-roues par une ficelle, avait été grièvement blessé aux pattes. Ses coussinets avaient été brûlés par le contact avec le bitume. Après les faits, il avait été recueilli par Au service des animaux 06, puis confié à une famille d’accueil. La confiscation du chat a été ordonnée par le tribunal ainsi que sa remise à la même association.

Sujets liés