20 Minutes : Actualités et infos en direct
AntisémitismeUne jeune femme condamnée à cinq mois ferme pour avoir craché sur une kippa

Avignon : Une jeune femme condamnée à cinq mois ferme pour avoir craché sur une kippa

AntisémitismeUne jeune femme de 18 ans a été condamnée à cinq mois de prison ferme pour avoir craché sur une kippa dans le centre-ville d’Avignon, un acte qui vient s’ajouter à la hausse des agressions antisémites en France
La jeune femme était en état de récidive, condamnée pour des faits similaires en janvier dernier
La jeune femme était en état de récidive, condamnée pour des faits similaires en janvier dernier - I.Simon / Sipa / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Une jeune femme de 18 ans a été condamnée lundi à cinq mois d’emprisonnement ferme pour un acte antisémite. Elle a craché sur la kippa d’un homme dans le centre d’Avignon dans le Vaucluse, a-t-on appris mardi auprès du parquet.

Jugée en comparution immédiate lundi, elle a été condamnée pour injure envers une personne à raison de son origine ou de son appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée. Sa peine est aménageable sous forme de bracelet électronique, a détaillé auprès de l’AFP la procureure de la République Florence Galtier, confirmant une information de la presse locale.

Condamnée pour les mêmes raisons en janvier

Les faits se sont produits jeudi à la sortie d’une épicerie, quand un homme de confession juive portant une casquette pour dissimuler sa kippa sort du commerce et est pris à partie par deux jeunes femmes. Sa casquette tombe, entraînant sa kippa à terre. L’une des jeunes filles crache alors sur cette kippa constellée d’étoile de David, la piétine et, selon la victime, profère des insultes à caractère antisémite.

La vidéosurveillance a confirmé « l’attitude provocante » de la jeune femme et les crachats, selon la procureure. La prévenue, tout juste majeure et déscolarisée, était en état de récidive, ayant été condamnée pour les mêmes chefs en janvier.

Selon le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, « le nombre d’actes antisémites a explosé » en France depuis le 7 octobre et la guerre déclenchée par une attaque sans précédent lancée par le Hamas en Israël. Plus de 1.040 actes antisémites ont été commis dans le pays depuis cette date et 486 personnes ont été interpellées, a encore détaillé le ministre dimanche sur France 2.

Sujets liés