20 Minutes : Actualités et infos en direct
MédicamentsSanofi visé par une enquête pour manipulation de cours

Sanofi visé par une enquête pour manipulation de cours, selon un média d’investigation

MédicamentsLes recherches portent sur la communication financière entourant le lancement fin 2017 du Dupixent, devenu depuis l’un des médicaments vedettes du laboratoire
Le site de production de Sanofi à Lisieux, qui est dédié à la fabrication de médicaments à base de paracétamol, notamment du Doliprane.
Le site de production de Sanofi à Lisieux, qui est dédié à la fabrication de médicaments à base de paracétamol, notamment du Doliprane.  - ROMUALD MEIGNEUX/SIPA / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Sanofi est soupçonné de diffusion de fausse information et manipulation de cours autour de son médicament Dupixent. Le Parquet national financier (PNF) a ouvert une enquête préliminaire à l’encontre du géant pharmaceutique, affirme ce mardi le média d’investigation La Lettre. Les recherches, confiées à la brigade financière de Paris, portent sur la communication financière entourant le lancement fin 2017 du Dupixent, devenu depuis l’un des médicaments vedettes du laboratoire, indique La Lettre.

Selon ce média spécialisé dans l’investigation, l’enquête du PNF a été ouverte en septembre. Interrogé par l’AFP, le groupe a affirmé ne pas être « au courant » d’une enquête. Sollicité lui aussi par l’AFP, le PNF n’a pu être joint dans l’immédiat.

Un médicament blockbuster

Utilisé notamment pour traiter l’asthme et l’eczéma, le Dupixent – de son nom scientifique dupilumab – est un blockbuster, c’est-à-dire un médicament qui rapporte plus d’un milliard d’euros par an au laboratoire. Au troisième trimestre, les ventes de Dupixent (développé par Sanofi et son partenaire américain Regeneron) ont progressé de 32,8 %, à 2,847 milliards d’euros.

Le chiffre d’affaires trimestriel du géant pharmaceutique a atteint 11,964 milliards d’euros. Sur les neuf premiers mois de l’année 2023, les ventes de Dupixent ont atteint 7,725 milliards d’euros, en hausse de 35,1 %.

Sujets liés