20 Minutes : Actualités et infos en direct
CARICATURESAprès Brigitte, Emmanuel Macron dépose plainte lui aussi contre une voyante

Après Brigitte, Emmanuel Macron dépose plainte lui aussi contre une voyante

CARICATURESLa voyante, suspectée d’injure publique, comparaîtra lundi au tribunal correctionnel d’Angers
Emmanuel Macron n'assistera très probablement pas au procès lundi à Angers.
Emmanuel Macron n'assistera très probablement pas au procès lundi à Angers. - L. Marin /Sipa / SIPA
Frédéric Brenon

F.B.

Comme son épouse, il ne laissera pas passer. Le président de la République a décidé de porter plainte contre une Angevine, voyante de profession, qui avait relayé sur les réseaux sociaux, en septembre dernier, des caricatures le concernant. Poursuivie pour injure publique envers un dépositaire de l’autorité, cette médium est convoquée au tribunal correctionnel d’Angers lundi prochain, rapporte Ouest-France.

Les dessins, initialement réalisés et diffusés par le publicitaire varois Michel-Ange Flori en plein débat sur le pass sanitaire, représentaient le chef de l’Etat grimé en nazi aux côtés du Maréchal Pétain. Emmanuel Macron avait déposé plainte et Michel-Ange Flori avait été condamné à 10.000 euros d’amende, puis 5.000 euros en appel. Une décision de justice finalement annulée par la cour de cassation en décembre.

Ce n’est pas la première fois que la voyante angevine est visée par une plainte du couple Macron puisque Brigitte Macron avait déjà lancé une action en justice (au civil et au pénal) début 2022 après la propagation de fausses informations présentant l’épouse du président comme une personne transgenre. Emmanuel Macron, lui, ne s’est pas porté partie civile pour le procès qui s’ouvrira lundi, précise son avocat à Ouest-France.

Sujets liés