Retour sur la page d'accueil 20 Minutes

Haute-Vienne : Il avait démembré sa grand-mère et placé son corps dans un congélateur, un homme déclaré irresponsable

INSTRUCTION
Le meurtrier a fait un pourvoi en cassation contre la décision de la chambre d’instruction
La chambre d'instruction de la cour d'appel de Limoges s'est basée sur deux expertises psychiatriques.
La chambre d'instruction de la cour d'appel de Limoges s'est basée sur deux expertises psychiatriques. - Pixabay / AJEL / Pixabay
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Il y a trois ans, le 1er janvier 2020, une femme de 80 ans avait été découverte démembrée dans le congélateur de sa maison, à Saint-Léonard-de-Noblat, en Haute-Vienne. Tenant des propos incohérents, le petit-fils de la victime, âgé de 31 ans, avait été interpellé le jour du drame. Il avait ensuite avoué avoir tué sa grand-mère.

Procès impossible

Le Journal du Centre rapporte ce jeudi qu’une décision de justice a interdit tout procès. En effet, le 17 novembre dernier, la chambre d’instruction de la cour d’appel de Limoges a déclaré le meurtrier pénalement irresponsable de ses actes. Une décision prise à la suite des résultats de deux expertises psychiatriques.

A ce jour, le petit-fils est hospitalisé dans un établissement spécialisé. Selon nos confrères, quelques jours après l’annonce de la chambre d’instruction, il a fait un pourvoi en cassation contre sa décision.

Sujets liés