Perpignan : Un homme de 81 ans jugé pour l’assassinat de son épouse

ASSISES Après une cinquantaine d’années de vie commune, sa femme avait entamé une procédure de divorce. Le mari, qui nie la préméditation et la volonté de tuer, est accusé d’assassinat

Jérôme Diesnis
— 
La cour d'assises de Perpignan.
La cour d'assises de Perpignan. — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

La cour d’assises des Pyrénées-Orientales juge à compter de ce vendredi un homme âgé de 81 ans. Il est accusé d’avoir tué sa femme, âgée de 71 ans à l’époque des faits. Le 12 août 2019, il l’aurait frappée d’un coup de couteau sur fond de dispute, dans leur maison à Port-Vendres, dans les Pyrénées-Orientales. Elle lui avait annoncé quelque temps auparavant son intention de divorcer, après une cinquantaine d’années de vie commune.

Alors que la procédure de divorce était engagée, elle se serait apprêtée à rentrer en Angleterre, pays dont elle était originaire, au moment du drame. L’époux l’aurait tué d’un coup de couteau. Devant les gendarmes, comme il l’a fait ensuite tout au long de l’instruction, il a toujours nié avoir prémédité son geste ou même eu l’intention de tuer sa femme. Mis en examen pour assassinat et écroué depuis trois ans, il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. A Perpignan, le verdict du jury populaire est attendu pour mardi.