Nantes : Un conducteur condamné pour avoir laissé son passager mort après un accident

PROCÈS Ivre et sans permis au moment des faits, l’individu a été condamné mercredi à trois ans de prison

J.G.
Le tribunal judiciaire de Nantes, sur l'Ile de Nantes (illustration).
Le tribunal judiciaire de Nantes, sur l'Ile de Nantes (illustration). — F.Brenon/20Minutes

Un homme de 30 ans a été condamné mercredi par le tribunal de Nantes à trois ans de prison pour homicide involontaire, rapporte Ouest-France. Les faits remontent au 2 juillet 2017. Ce jour-là, l’individu avait passé tout l’après-midi à s’alcooliser avec un ami pour fêter sa sortie de prison quelques jours plus tôt. Dans la soirée, les deux collègues s’étaient mis en tête d’aller chasser le lapin avant d’aller récupérer du cannabis chez une connaissance.

Mais vers 1 heure du matin, l’accusé avait perdu le contrôle de son véhicule qui avait terminé dans le fossé au niveau de la commune de Villepot, à la frontière entre la Loire-Atlantique et l’Ille-et-Vilaine. Sans ceinture, le passager était mort sur le coup.

Il multiplie les mensonges pour expliquer l’accident

Plutôt que d’appeler les secours, le conducteur avait abandonné son ami dans la voiture, lui mettant seulement un manteau sur lui. Après le drame, l’individu, qui roulait ivre et sans permis, avait rejoint une soirée en stop. Il avait ensuite multiplié les mensonges pour expliquer l’accident, indiquant tour à tour qu’il était seul à bord du véhicule ou que son ami lui avait volé la voiture.

Autant d’explications qui n’ont pas convaincu le tribunal qui a reconnu le trentenaire coupable d’homicide involontaire. Déjà condamné une dizaine de fois, notamment pour des délits routiers, il a également interdiction de repasser son permis pendant un an.