Rennes : Six jeunes mis en examen pour tentative de meurtre après des tirs sur un appartement

ENQUÊTE Dans la nuit du 10 au 11 juin, un immeuble avait été criblé de balles à Thorigné-Fouillard

Jérôme Gicquel
— 
Des policiers devant un immeuble à Maurepas, à Rennes.
Des policiers devant un immeuble à Maurepas, à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Ils sont tous déjà connus de la justice. Six hommes âgés de 19 à 29 ans ont été mis en examen jeudi à Rennes pour tentative de meurtre en bande organisée, participation à une association de malfaiteurs et détention de stupéfiants avant d’être écroués, a-t-on appris auprès du parquet. Cela fait suite au « rafalage » d’un immeuble dans la commune voisine de Thorigné-Fouillard dans la nuit du 10 au 11 juin.

Dix-huit impacts de balles avaient été retrouvés sur la façade d’un appartement occupé depuis peu de temps par un père et ses deux enfants. Par chance, les occupants étaient absents ce jour-là. Ce n’était d’ailleurs pas eux qui étaient visés mais l’ancien locataire du logement qui avait entre-temps déménagé.

Une flambée de violence en juin à Maurepas

Ces tirs étaient intervenus en pleine flambée de violence dans le quartier de Maurepas à Rennes. Quelques heures plus tôt, un appartement avait déjà été criblé de balles et un homme agressé au couteau. Trois jours plus tard, un homme de 28 ans avait perdu la vie, poignardé en plein cœur, avant que des policiers circulant à vélo soient visés par des tirs à l’arme automatique le 24 juin en pleine journée.

Dans cette dernière affaire, sept hommes âgés de 16 à 37 ans ont été interpellés fin septembre et mis en examen pour tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l’autorité publique.