Loire-Atlantique : Un magnétiseur condamné pour agressions sexuelles sur une dizaine de patientes

VIOLENCES L’homme de 55 ans a été condamné à un an de prison ferme ainsi que trois avec sursis

J.U.
Le palais de justice de Nantes.
Le palais de justice de Nantes. — JS Evrard/AFP

Il purgera sa peine à domicile, sous bracelet électronique. Un ancien magnétiseur de 55 ans a été condamné, mercredi à Nantes, à un an de prison et trois avec sursis pour avoir commis des agressions sexuelles sur une dizaine de ses patientes. Ces femmes avaient dénoncé des attouchements et des comportements déplacés de ce professionnel, qui exerçait à l’époque à La Chevrolière (Loire-Atlantique), rapporte le journal Ouest-France.

En 2020, c’est une adolescente de 14 ans qui avait donné l’alerte après que l’homme lui avait touché la poitrine et l’entrejambe lors d’une séance, alors qu’il retirait son pantalon. Plusieurs témoignages similaires avaient ensuite permis l’interpellation de cet homme, décrit par le procureur comme un « grand manipulateur », indique le quotidien.

Le prévenu, qui nie ces actes et parle d’une nécessité de « remettre le corps en harmonie », devra indemniser ses victimes et suivre des soins. La justice lui a également interdit d’exercer une activité de soins.